Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 09:04

 

mademoiselle.m finaliste du 1er concours Frenchbento / Bento&co

 

Si vous êtes lecteur assidu ou même occasionnel de mon blog
et  si vous aimez ce que je fais, je vous demanderais un simple clic de soutien :

ICI


Vous pouvez voter 1 fois par personne jusqu'au dimanche 14 juin au soir.
A l'avance, un grand merci à tous ceux qui voteront pour moi !!



Cela fait déjà quelques temps que mademoiselle.m et son pot de pâte de noisette Galler  (grand chocolatier belge) se regardaient en chien de faïence ; lui, dans le placard de la cuisine et mademoiselle.m aux fourneaux, il fallait faire quelque chose sinon ce pot allait être perdu !!


mademoiselle.m a donc décidé d'en faire des cookies. Je ne pense pas que cette pâte soit faite pour ça puisqu'à la base c'est une pâte à tartiner à la noisette mais rien n'arrête mademoiselle.m ... la
preuve :


Cookies chocolat & noisette

125g de beurre ramolli (je prends parfois du beurre salé)
6 c à s de sucre en poudre
6 c à s de sucre brun
1 oeuf
1/4 cc d'eau
250g de farine
1/2 cc de bicarbonate
1/2 cc de sel
200g de chocolat noir
3 c à s de pâte de noisette Galler


Préchauffer votre four à 230°.
Hacher le chocolat noir grossièrement.
Dans un saladier, mettre le beurre ramolli coupé en morceaux, le sucre blanc et brun.
Travailler le tout pour obtenir une pommade légère et blanche.
Battre l'oeuf en omelette et y ajouter l'eau.
Mélanger puis ajouter la préparation au beurre et travailler le tout à la cuillère.
Ajouter la farine, le sel et le bicarbonate.
Travailler votre pâte et au final y rajouter le chocolat en morceaux et la pâte de noisette GALLER.
Beurrer une plaque.
Aligner l'équivalent d'une cc de pâte en les espaçant puis mettre au four pendant environ 8 à 10 minutes.
Sortir les cookies encore mous et juste dorés sur les bords.


 
mademoiselle.m tient particulièrement à remercier l'amie qui lui a donné cette très bonne recette de cookies (elle se reconnaitra !! ) et depuis mademoiselle.m la décline à volonté : beurre de cacahuète/chocolat, chocolat blanc/noix de pécan, etc.

Maintenant à vous de jouer !!

A bientôt !!
mademoiselle.m
Repost 0
Published by mademoiselle.m - dans Cuisine
commenter cet article
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 06:48

 ... elle fait aussi des meringues !!

Et oui, mademoiselle.m est parait-il une pro de la meringue (c'est pas elle qui le dit, ce sont les autres !!).
mademoiselle.m n'avait jamais tenté de réaliser rien que le micro d'un ion de meringue avant de rencontrer monsieur.m.
Un jour, apprenant que celui-ci était un grand fan de ces petites montagnes blanches, mademoiselle.m (amoureuse) voulut lui faire plaisir et se lança dans l'aventure.

Et depuis ce jour mademoiselle.m a découvert qu'elle avait le "meringue power". Elle a beau donner sa recette, personne n'arrive jamais à refaire les mêmes meringues qu'elle : croquantes à l'extérieur et fondantes/moelleuses à l'intérieur comme un nuage ...
Pourtant, je vous jure que je ne cache rien ... je réalise cette recette (fort simple) depuis plus de 6 ans et depuis 6 ans, on me demande d'apporter des meringues partout où je vais


Meringues


- 4 blancs d'oeufs
- 250g de sucre en poudre
- 30g de beurre
- 1 cuillère à soupe de farine

  • Avec le beurre, graisser deux plaques à four et saupoudrer d'un peu de farine. Taper-les sur une table pour que la farine s'étale uniformément.
  • Battre les blancs en neige dans un saladier avec une pincée de sel. Ajouter la moitié du sucre, une cuillère à la fois, sans cesser de battre.
  • Ajouter très doucement le reste du sucre aux blancs d'oeufs en se servant d'une cuillère en métal.
  • Mettre sur les plaques, à 2 ou 3 cm d'intervalle, des cuillères à soupe du mélange.
  • Faire cuire les meringues 2h à 2h 1/2 au four à 110°c : elles doivent durcir et devenir couleur de miel clair.
  • Les faire refroidir sur une grille.


A bientôt !!
mademoiselle.m

Repost 0
Published by mademoiselle.m - dans Cuisine
commenter cet article
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 14:07


Il y a peu mademoiselle.m a fait la connaissance d'une autre blogueuse culinaire : Wombi par le biais de son site Wombi cuisine.

mademoiselle.m apprécie beaucoup ce site car on peut y trouver des recettes pour tous les jours, toutes fort simples, rapides et aussi belles à voir qu'à dévorer !!

Au fil de sa naviguation, mademoiselle.m est tombée sur un article intitulé Muffins-Sandwich et elle avoue avoir trouvé l'idée très bonne !!

Comme mademoiselle.m  a eu une commande d'apéro-dînatoire pour ce soir ... mademoiselle.m a décidé de se lancer en adaptant la recette et en réalisant des micro muffins à la bresaola et confit de poivrons rouges agrémentés de quelques germes de radis !!

Micro muffins à la bresaola, confit de poivrons rouges, germes de radis


Pour réaliser cette recette, mademoiselle.m a ressorti sa bonne vieille recette de pain pistolet (vous savez le fameux pain belge) que vous pourrez retrouver ici .

Une fois la cuisson des micro muffins effectuée, il a suffit d'attendre que ceux-ci refroidissent.
Bien froids, mademoiselle.m a coupé les muffins en deux puis elle a ouvert un pot de confit de poivron rouge "made in Picard", une barquette de Bresaola "made in le traiteur italien", quelques germes de radis  .... un peu d'astuce, d'espiéglerie  ... et au lieu de débarquer au pays de Candy, cela a donné ceci :




Les petites brochettes vous intriguent ? mademoiselle.m en a profité, par la même occasion, pour faire un cake au pesto qu'elle a transformé en brochettes apéritives (en utilisant du jambon blanc, du gouda et de l'emmenthal) !!
Et oui ... mademoiselle.m est un peu vicieuse !!

Si vous désirez la recette, faites le moi savoir et je vous ferais un article ... mais aujourd'hui mademoiselle.m est un peu pressée !!


Bon week-end à tous et à lundi pour un nouveau bentô !!
mademoiselle.m
Repost 0
Published by mademoiselle.m - dans Cuisine
commenter cet article
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 09:18


Saviez-vous que mademoiselle.m est en vacances cette semaine ?
Non ? .... et bien c'est chose faite !!

Vous en avez donc tous déduit qu'il n'y aura pas de bentô cette semaine, par contre cela n'empêche en rien à mademoiselle.m de cuisiner et par la même occasion de partager avec vous ses découvertes culinaires.

Ce week-end, mademoiselle.m est parti à la découverte de nouvelles saveurs. Chemin faisant elle a rencontré son amie la fève qui se révèla à elle telle une épiphanie (oui, je sais .... elle est pas mal celle-là ).

mademoiselle.m a donc commencé à la faire cuire, à la transformer en dip .... puis en purée, voici le résultat :


Purée de fèves à la mozzarella et au basilic frais


Ingrédients :

- 300gr de fèves pelées
- 1 boule de mozzarella di buffalla
- 1 cuillère à soupe de basilic frais ciselé
- 4 belles pommes de terre de type bintje
- 1 jaune d'oeuf
- 10cl de crème fraîche liquide
- sel, poivre


- Dans  deux grandes casseroles d'eau bouillante salée faire cuire les fèves et les pommes de terre (pour les fèves, il faut compter au moins 8 minutes).

- Une fois les fèves cuites, les mixer avec le basilic, la boule de mozzarella fraîche et assez de liquide de mozzarella pour obtenir une consistance de purée épaisse. Réserver.

- Quand vos pommes de terre sont cuites, les égoutter, les transvaser dans un grand saladier. Avec l'aide d'un presse purée, écraser celles-ci pour obtenir une belle purée maison.

- Rajouter la purée de fèves à votre purée de pommes de terre, mélanger, saler et poivrer à votre convenance.

- Pour terminer votre purée et la rendre encore plus délicieuse, rajouter 1 jaune d'oeuf et 10cl de crème fraîche  liquide, bien mélanger le tout.



J'avoue avoir tout particulièrement apprécié cette purée, le mélange des fèves avec la mozzarella et le basilic est réellement divin. De plus, la purée est un très bon moyen de faire manger des légumes même aux plus récalcitrants !!

Bon appétit !!
mademoiselle.m

Repost 0
Published by mademoiselle.m - dans Cuisine
commenter cet article
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 13:47

 


Alors voilà, hier après-midi, mademoiselle.m a appris une mauvaise nouvelle : pas de nounou durant deux jours !! Certaines me diront "Ou est le drame ?" .... Ben pas de bentô durant 2 jours pardi !!
Il fallait donc que mademoiselle.m trouve autre chose à vous montrer ... mais quoi ?  Son menu du dimanche soir lui semblait tout indiqué.

Chez mademoiselle.m, il n'y a pas qu'elle qui apprécie la cuisine nipponne ou bien tout simplement asiatique. Par conséquent mademoiselle.m s'est lancé dimanche au soir dans la confection d'une famille d'onigiri pour le plus grand plaisir de tous.

Généralement quand mademoiselle.m confectionne des onigiri, voici ce qu'elle utilise :


- du riz à sushi (cuit et vinaigré)
- des feuilles de nori (celles-ci sont aromatisées au vinaigre de prune)
- du sésame noir et du sésame doré
- du marumiya ( furikake à base de perilla de nankin, vinaigre de prune, etc)
- une boite de filets de maquereaux (ici sauce escabèche, de la marque XXXXX)
- une boite de rilettes de thon
- une boite de mousse de homard

Confection des Onigiri

La première étape consiste à cuire son riz,  à le vinaigrer en de bonnes proportions puis à le laisser refroidir durant quelques minutes tout en l'aérant de temps en temps ( autant être franche : je fais tout ça au pif )

Durant ce temps je confectionne mon caviar de maquereau (enfin c'est moi qui l'appelle comme ça ... ça fait plus chic )

Je commence par vider la totalité de la boite (maquereau et sauce comprise) dans un grand bol puis j'écrase le tout avec une fourchette pour obtenir une sorte de rillettes.

       

Vous pouvez laisser la préparation telle quelle ou bien faire comme mademoiselle.m en y rajoutant un kiri et ainsi obtenir un délicieux caviar de maquereau. Et oui .... c'est bien en ajoutant un simple kiri que vos rillettes deviennent caviar ... qui l'aurait cru ?
mademoiselle.m aime particulièrement faire cette recette et la décline à volonté en utilsant du thon et de la ciboulette, des sardines en boite et des olives vertes, etc.

Il est temps de passer à l'étape numéro deux : la confection de vos onigiri.

Rien de plus simple si vous êtes l'heureux propriétaire d'une batterie de moule à riz ... c'est l'enfance de l'art !!

Il y a juste une petite astuce à connaître avant de remplir vos moules, il faut toujours les mouiller (comme vos mains) pour que le riz à sushi ne colle pas au moule (et à vos doigts). Il n'y a que comme ça que vous obtiendrez de beaux inarizushi bien lisses.

Remplir votre moule à riz environ à 1/3 puis creuser un petit puit au centre que vous comblez de caviar de maquereau. 

         

Recouvrir d'une couche de riz, refermer le moule, presser et démouler délicatement. Votre onigiri est prêt à être dégusté tel quel.



Si vous vous appelez mademoiselle.m vous ne pourrez pas en rester là ... une petite chose vous manquera ... un petit plus ... "le morceau de sucre qui aide la médecine à couler et vous fera la vie plus belle" comme le dit si bien Marie Poppins !!

Donc après quelques minutes de travail, voilà ce que cela peut donner :


      



Dimanche au soir, mademoiselle.m était particulièrement fière de sa famille d'Onigiri malheureusement il n'y eu aucun survivant .... paix à leurs âmes !!

Bonne journée à tous !!
mademoiselle.m


Repost 0
Published by mademoiselle.m - dans Cuisine
commenter cet article
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 08:28


Il y a 2 jours mademoiselle.m a voulu se lancer dans la grande aventure qu'est  la réalisation d'un caviar d'aubergine.
mademoiselle.m a donc cherché une recette sur le net comme toute bonne maîtresse de maison et maître cuistot addict aux nouvelles technologies qui se respecte.

Au bout de quelques minutes, mademoiselle.m s'est trouvée confrontée à un cruel dilemme ... personne n'était d'accord, toutes les recettes trouvées comportaient des ingrédients et des techniques différentes !!
mademoiselle.m n'était pas sortie du sable .... comme on dit ....

Devant tant d'incohérence, mademoiselle.m a décidé de prendre le taureau par les cornes et par la même occasion de laisser - elle aussi - son empreinte dans la grande communauté des détenteurs de la véritable recette du caviar d'aubergine !!! Non mais ...oh ...

Caviar d'aubergine à la mademoiselle.m



Ingrédients :

- 1 belle aubergine
- huile d'olive
- 1 petit oignon grelot
- 1 tomate
- 1 gousse d'ail
- huile de sésame
- Garam Massala
- sel, poivre

  • Couper votre aubergine et l'oignon en rondelles (on peut laver l'aubergine ... c'est possible si si !!)
  • Dans une grande casserole faire revenir l'aubergine et l'oignon avec un gros trait d'huile d'olive jusqu'à ce que celle-ci soit bien confite (15 à 20 min).
  • Retirer  votre préparation du feu et verser celle-ci dans votre mixeur, laisser refroidir.
  • Couper votre tomate en quartiers, retirer le coeur et les pépins puis peler votre gousse d'ail et retirer le germe.
  • Dans le mixeur ajouter à votre préparation : la tomate, l'ail, sel & poivre.
  • Mixer le tout jusqu'à obtention d'une crème puis rajouter un filet d'huile de sésame et une pincée de Garama Massala, mélanger.
  • Goûter et rectifier l'assaisonnement si besoin puis laisser refroidir complètement.


C'est délicieux sur des tranches de pain maison toastées, un vrai délice !!

J'aime particulièrement l'idée que j'ai eu de rajouter une pointe d'huile de sésame et de Garam Massala, cela donne au caviar une saveur autant délicate qu'inattendue !!
( c'était la minute de gloire de mademoiselle.m, offerte par mademoiselle.m obséquiosité & co)


Le Garam Massala, c'est quoi ?

Garam signifie littéralement "chaud" en langue Hindi.

C'est un mélange qui a pris naissance dans le Nord de l'Inde mais son utilisation s'est répandue dans le pays. Contrairement au curry dans lequel on cuit les ingrédients, le garam masala est ajouté en fin de cuisson.

En Inde, on le broie à la dernière minute pour assaisonner les volailles et les plats de riz et on l'échauffe quelques minutes dans la poêle pour en exacerber les saveurs.

Composition: coriandre, cumin, gingembre, cannelle, poivre, muscade, origan, cardamome, piment fort, girofle, laurier.

Si mademoiselle.m n'avait pas été au régime, elle aurait pris quelques sandwichs au caviar d'aubergine dans son bentô d'aujourd'hui mais mademoiselle.m s'en fiche, elle va se venger sur le chocolat noir ce week-end !!
GNAK GNAK (mademoiselle.m en mode Schtroumpf noir )


Bon week-end de Pâques à tous, à mardi avec ou sans crise de foie 

Bon appétit !!
mademoiselle.m


Repost 0
Published by mademoiselle.m - dans Cuisine
commenter cet article
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 10:06


Depuis quelques temps une envie de Carrot cake me trottinait dans la tête. Généralement quand une idée me suit de la sorte, je suis contrainte de passer à l'acte en peu de temps !!
Ce week-end, ce fut chose faite, j'ai réalisé mon premier Carrot Cake.

J'ai navigué sur de nombreux blogs pour finalement retenir la recette de  Lovely Recipe qui tenait elle même cette recette de notre amie Requia.

J'ai dévalisé le rayon carotte de mon supermarché et j'ai obtenu ceci :


THE carrot cake de Rose Bakery


Pour  10 personnes :

- 300 g de farine
- 25 cl d'huile (j'en ai mis à peine 15)
- 225 g de sucre
- 6 carottes râpées
-4 oeufs
- 150 g de noix hachées (je n'en avais pas donc j'ai fait l'impasse car à 8h du matin le magasin était encore fermé)
- 1/2 c à c de sel
- 1/2 sachet de levure
- 1 c à c de cannelle en poudre (j'ai remplacé la cannelle et le gingembre par 1cuillère et demi à café de 4 épices)
- 1/2 c à c de gingembre en poudre

  • Dans une terrine, battre les oeufs entiers avec le sucre.
  • Ajouter l'huile et bien mélanger. Incorporer ensuite les carottes râpées et mélanger à nouveau.
  • Ajouter la farine, les épices, la levure, le sel, puis les noix.
  • Verser la préparation dans un moule beurré et enfourner dans un four préchauffé à 180°C.
  • Laisser cuire 45 minutes environ.


Le verdict : c'est réellement délicieux!!
J'en ai profité pour le faire goûter à des amis qui en avait déjà mangé et ils m'ont dit avoir trouvé cette recette excellente !! La prochaine fois je ferai la version avec glacage

Bon Carrot Cake à tous ... demain le bentô régime continu.


A bientôt !!
mademoiselle.m

Repost 0
Published by mademoiselle.m - dans Cuisine
commenter cet article
24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 07:30


Ce week-end je me suis lancée dans la réalisation d'une nouvelle variété de pain : le pain pistolet.

Le pistolet est un petit pain bruxellois, rond, fendu d’un léger sillon ; on appelle aussi "pistolet" des petits pains ronds, ou allongés, dans d'autres régions de la Belgique.



Étymologie


Les auteurs ne s’accordent pas sur l’origine de ce mot.

"L’origine du mot provient du latin pistor signifiant meunier, qui par glissement sémantique au Moyen-Âge est venu à désigner le boulanger. Le diminutif pistolet est donc le produit du boulanger."

"Ce sont des petits pains. Leur nom vient de ce que ces petits pains, frappés d’une taxation abusive au XVIIe siècle, coûtaient presque une pistole à Bruxelles. Ils furent dès lors surnommés pistooltje, "pistolet"

Il est toutefois certain que "pistolet" a désigné la monnaie, outre l’arme : En 1551, le pistolet est une "petite pièce de monnaie". 

"Pistolet en outre est appelé l’escu au coing d’Espagne et d’Italie, Italicus ac Hispanicus aureus nummus."

Et Émile Littré précise que "Le pistolet étant une petite arme, le demi-écu d’or fut dit, par plaisanterie, pistolet, comme étant un diminutif de l’écu. C’est par assimilation de forme qu’on nomme à Bruxelles un petit pain un pistolet (…)".

Selon Maurice Piron, le point commun entre l'arme, la monnaie et le pain est le concept de petitesse.


Consommation

Traditionnellement garni de beurre et confiture au petit déjeuner du dimanche matin, le pistolet a remplacé pour beaucoup la tartine qu’on emporte avec soi pour le repas de midi.
Dans ce cas, on le garnit – ou on le fait garnir par le boucher – de beurre, fromage, charcuterie (pâté crème, boudin, saucisson), américain (viande de bœuf hachée crue et assaisonnée) ou hachis de porc.
Cette dernière garniture tend à disparaître car la population est mieux informée du danger que représente le ténia potentiellement présent dans la viande de porc que de celui qui peut être présent dans celle de bœuf.
Ce "pistolet fourré" est l’équivalent du sandwich, du briquet ou du "pain français" (baguette) garni.

Morphologie et caractéristiques


Le pistolet présente une croûte craquante et une mie très légère dont la plupart des gens, après avoir coupé le pain en deux, ôtent la partie centrale, créant un creux propice pour recevoir la garniture.
Le pistolet rond bruxellois se vend également dans les stations balnéaires de la côte belge, lieu de villégiature privilégié des Bruxellois pendant des décennies.
On trouve des "pistolets" ailleurs en Belgique sans que pour autant ils soient préparés avec la même recette.
L'authentique pistolet bruxellois tend à disparaître.
Rares sont les boulangers qui en proposent encore car sa fabrication demande trop de travail (la pâte doit lever deux fois et la fente doit être faite avec un bâton).
La plupart des boulangers considèrent donc que le pistolet ne leur apporte que des tracas et, n'en proposant plus à la clientèle, peuvent affirmer que celle-ci n'en demande plus.

 


A ma grande surprise j'ai découvert que le pain pistolet était confectionné à base de lait alors que la recette que j'ai trouvée n'est qu'à base d'eau.

J'ai donc suivi scrupuleusement ma recette et j'avoue ne pas avoir été déçue : ce pain est réellement délicieux, extremement goûteux, la mie est fondante alors que la croûte reste craquante. C'est une belle découverte et je pense en refaire très souvent !!


J'avoue avoir pris quelques largesses avec la recette (comme à mon habitude), en effet au lieu de réaliser plusieurs petits pains, j'en ai réalisé un seul. Format qui convient mieux aux habitudes familiales. Pour finir, j'ai garni la fente de graine de pavot bleu.


Pour 6 ou 7 pistolets :
- 210ml d'eau
- 300g de farine T55 ou T65
- 50g de farine de seigle
- 2cc de levain déshydraté
- 1cc de sel
- 10g de beurre
- 1cc de sucre
- 1cc de jus de citron

Réalisation :
Mettez  tous les ingrédients dans l'ordre de la liste puis lancer le programme "pâte seule" de votre MAP.
Après la fin du programme, sortez le pâton et façonnez des petites boules d'environ 80g.
Allongez-les un peu, puis "marquez" le milieu à l'aide d'un manche d'une cuillère en bois farinée.
Laissez lever 30 minutes sur une plaque à l'abri des courants d'air. Enfournez dans votre four préchauffé à 220°C, puis baissez la température à 200°C et laissez cuire 20 minutes.
N'oubliez pas le "coup de buée". Surveillez la cuisson.

Bon appétit !!
mademoiselle.m

Source : wikipédia

Repost 0
Published by mademoiselle.m - dans Cuisine
commenter cet article
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 14:57


Voici la recette d'unpain que j'affectionne tout particulièrement.
Ce pain savoureux est aussi un mélange très équilibré qui se marie à tous les menus.



Pain semi-complet aux trois farines

Pour un pain de 750gr il vous faut :
- 270ml d'eau
- 310g de farine blanche T55 ou T65
- 70g de farine de seigle
- 70g de farine d'épeautre
- 2,5cc de levain déshydraté
- 1,5cc de sel
- 1cs d'huile d'olive (ou de beurre)
- 1cc de sucre
- 1cc de jus de citron

Programme "pain blanc" ou "pain complet rapide"

Bon appétit !!
mademoiselle.m

Repost 0
Published by mademoiselle.m - dans Cuisine
commenter cet article
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 09:01


En début d'année mademoiselle.m s'est inscrite à un concours organisé par un forum féminin. L'intitulé de ce concours était "Tables en Fête"
.
Le but de ce concours était de récompenser les 5 plus jolies tables, celles-ci étant élues par les internautes du forum.

C'est avec beaucoup de fierté que mademoiselle.m vous annonce qu'elle est l'heureuse gagnante de ce concours et qu'en prime elle est arrivée première avec 38% des votes.

Pour le concours j'ai présenté ma table du réveillon de Noël, table que j'ai déjà partagée avec vous,  la voici de nouveau :


   

   

La marque Luminarc se trouvait être le parrain de l'évènement et offrait par la même occasion 5 services de la gamme Sparkles aux gagnants.
Cette gamme fait partie de la nouvelle collection de la marque Luminarc et le service offert vaut environ 130 euros.



Je pense qu'il est inutile de vous dire que mademoiselle.m attend avec impatience son nouveau service et que pour l'inaugurer comme il se doit, mademoiselle.m invitera quelques amis et en profitera pour partager avec vous quelques photos de sa table !!

A bientôt !!
mademoiselle.m

Repost 0
Published by mademoiselle.m - dans Cuisine
commenter cet article

Mademoiselle.m

  • : mademoiselle.m by Mélanie Montagné - Cours de Bento et de cuisine japonaise - Auteur culinaire
  • mademoiselle.m by Mélanie Montagné - Cours de Bento et de cuisine japonaise - Auteur culinaire
  • : Site de l'auteur culinaire Mélanie Montagné. Site pour les passionnés de cuisine ludique. Improvisations culinaires, cours et réalisation de Bentô. Toujours en quête d'inspiration pour rendre vos journées plus belles !
  • Contact

Ateliers culinaires & Evènements

Envie de prendre un cours de bento,
de cuisine japonaise ?

D'organiser un enterrement de vie de jeune fille,
d'offrir un cadeau original pour un anniversaire ?

So bento s'occupe de vous !

il vous suffit de cliquer ICI

logo so bento 600 sans bird

 

So bento des ateliers culinaires ludiques et originaux.

logo so bento bird

mademoiselle.m sur

 

64931540

64931545

 

Vous m'avez peut être vu sur ...

04910630-photo-header-top-chef-02

nouvelle édtion C+

logo cestnotreaffaire

logo do it

logo entier wazup

logo franceô

logo confidentielles

hotel coste 2

BSFUJI logo

150px-Logo Fuji tv network inc

TVtokyo 11

logo chikyu agora

Partenaires

logo-grande-epicerie

bann komikku partenaire2

monbento.com logo

Logo NewTreeCuisine attitude logo

Logo 750 Grammes aime ce blog-Orange-120

750gr coup de coeur

logo130

gdLOGOluminarc